L’entreprise du Sud-Manche entend capter 75 % du marché français.

Source La Presse de la Manche – 30 juillet 2017

Lire l’article en ligne

Dans les alternatives à la fibre optique pour se connecter à Internet en très haut débit, l’entreprise manchoise Nomotech propose de passer par voie hertzienne.

4G Fixe by NomoTech

Installée à Poilley, dans le Sud-Manche, l’entreprise Nomotech – spécialisée depuis 2003 dans le déploiement de réseaux hertziens pour la diffusion de l’Internet haut débit – propose une solution 4G fixe en attendant le déploiement généralisé de la fibre optique.

Cette technologie, testée  l’an dernier à Pont-Hébert, près de Saint-Lô (Manche), et en Seine-et-Marne, utilise la voie des ondes radio pour faire passer le signal. Elle est aujourd’hui déployée auprès de premières collectivités.

20 000 à 30 000 foyers par département

Philippe Le Grand est vice-président du groupe Nomotech :

« On estime de 20 000 à 30 000 foyers concernés par département. Il existe aujourd’hui une conjonction de facteurs intéressants, avec une technologie mûre pour les usages domestiques, des fréquences qui vont être attribuées spécifiquement pour cet usage par le gendarme des télécommunications, l’ARCEP (N.D.L.R. Autorité de régulation des télécommunications électroniques et des postes), et nous sommes passés du stade artisanal au stade industriel.

75% du marché

Dans les cinq prochaines années, Nomotech ambitionne une demande croissante : 50 à 100 nouveaux sites déployés chaque année en France en 2017 et 2018, puis 200 en 2019. L’entreprise du Sud-Manche entend capter 75 % du marché français.

Son vice-président admet toutefois que 100 % du territoire français ne pourra pas être couvert par le hertzien à cause de certains obstacles physiques à la propagation des ondes radio.

Related posts:

Copyright © 2017 NomoTech. All rights reserved | Site by Methys